Aller au contenu

Déontologie

Le Code de déontologie

  • L’interprétation est un processus mental qui consiste à écouter et à analyser le contenu d’un message dans une langue de départ et de le transmettre dans une langue d’arrivée.

  • Interpréter, ce n’est pas seulement comprendre les mots, mais comprendre à travers les mots, le vouloir-dire de celui qui parle et ensuite l’exprimer de façon immédiatement intelligible.

  • L’interprète est présent pour faciliter la communication en traduisant le message et l’esprit du message dans la langue gestuelle, tactile ou oraliste.

  • L’interprète agit uniquement comme lien entre la personne entendante et la personne sourde ou malentendante. Il se doit de respecter ses règles et devoirs (déontologie), il ne fait pas de remarque, il n’exprime pas son opinion, il est discret et il respecte le secret professionnel.

 

Les Responsabilités de l’interprète visuel, tactile ou oraliste sont définies ainsi:

  • L’interprète qui accepte un contrat s’engage à le respecter à moins de raisons majeures.

  • L’interprète se fera une obligation d’arriver au moins 10 à 15 minutes avant l’heure prévue.

  • Au besoin, l’interprète doit renseigner le(s) utilisateurs de son rôle.

  • L’interprète et le client sourd doivent prendre le temps de bien s’entendre sur le mode de communication à utiliser et ce, avant le début du service d’interprétation.

  • L’interprète doit veiller aux conditions d’audition, de visibilité et de confort.

  • Lors d’une présentation, l’interprète demande à l’avance tous les documents pertinents à la situation.

  • L’interprète doit s’assurer d’obtenir la signature des clients sourds et entendants pour attester de sa présence ainsi que de l’heure du début et de la fin du service d’interprétation qu’il a effectué.

Les Règles et devoirs de l’interprète

 La confidentialité

L’interprète se doit de maintenir le secret professionnel face à toutes les personnes impliquées dans une situation d’interprétation. La confidentialité est la base même du code de déontologie.

 

L’intégralité du message

L’interprète s’engage à transmettre fidèlement l’esprit et le contenu du message à communiquer.

 

L’impartialité

  • L’interprète est strictement impartial. Son opinion personnelle et ses propres sentiments ne doivent jamais influencer les messages de part et d’autre.

  • En règle générale, l’interprète évitera toute tâche au cours de laquelle la participation de membres de sa famille, d’amis, d’associés ainsi que le sujet traité pourraient influencer la qualité du service ou le placerait dans une situation de conflit d’intérêts.

 

Les compétences

  • L’interprète accepte d’effectuer uniquement les services conformes à ses qualifications.

  • L’interprète doit développer ses connaissances générales et ses habiletés de façon à maintenir élevées,  les normes de compétence de sa profession.

  • L’interprète s’assure d’une plus grande qualité de son interprétation en effectuant une lecture et une préparation adéquate de tous les documents pertinents à la situation.

 

Les comportements professionnels

  • L’interprète doit se comporter de façon à toujours faire honneur à la profession lors de l’exercice de ses fonctions.

  • L’interprète doit adopter une attitude de respect à l’égard des utilisateurs du service d’interprétariat ainsi qu’envers ses collègues.

  • L’interprète doit porter des vêtements adaptés au contexte de l’affectation (foncés, sobres et unis lors d’interprétation visuelle et de couleur claire en interprétation orale). La coiffure et le maquillage seront discrets. L’interprète évitera le port d’un bijou ou de tout autre élément susceptible de distraire.

  • L’interprète doit effectuer toutes ses tâches avec discrétion.

  • L’interprète s’interdit tout profit personnel lié à sa profession.